Menu Recherche Panier
(...)
Vous êtes ici : Accueil > Catalogue des formations > Formation Cursus Administrateur de bases de données Oracle 12c
Cursus Métier

Cursus Administrateur de bases de données Oracle 12c

Cursus Métier

Acteur historique sur le marché des bases de données relationnelles, Oracle propose avec son SGBD une solution performante, fonctionnellement très riche et pouvant répondre à de multiples problématiques. Et c’est précisément parce que le système est extrêmement puissant et qu’il offre un très grand nombre de fonctionnalités que son administration nécessite des compétences relativement pointues. A travers ce cursus de 19 jours, les participants acquerront une véritable expertise sur Oracle 12c. De la manipulation des données avec le langage SQL à l’administration et à la sécurisation des bases de données, ce cursus couvre l’intégralité des besoins d’un spécialiste de l’administration du SGBD Oracle.
Objectifs de ce cursus métier Cursus Administrateur de bases de données Oracle 12c
  • Savoir piloter le SGBD Oracle et manipuler les données avec le langage SQL
  • Être capable de réaliser des manipulations complexes en recourant au langage PL/SQL pour transmettre des blocs de programmation
  • Être en mesure d’administrer des bases de données Oracle dans des conditions optimales de fiabilité et de sécurité
  • Savoir utiliser les différents outils pour sauvegarder et restaurer le système et notamment rman
  • Comprendre comment contrôler et optimiser les performances des bases de données en maîtrisant les outils proposés par Oracle
  • Maîtriser les techniques de sauvegarde et de restauration
Public
  • Toute personne souhaitant évoluer vers l’administration de bases de données et de serveurs Oracle
Pré-requis
Programme détaillé

1 - Interroger et manipuler des bases de données Oracle avec le langage SQL (3j)

  • Objectif : apprendre à coder le langage SQL pour piloter le système de gestion de bases de données Oracle ou pour manipuler les données.
  • Introduction : le modèle relationnel, les composantes du serveur Oracle
  • Les commandes SQL + : variables de substitution, commandes, environnement, dictionnaire de données
  • Le langage d'interrogation des données (LID) : structure d'une requête SQL, valeurs NULL, opérateurs logiques
  • Utilisation des fonctions : chaînes de caractères, fonctions numériques, sur dates, fonctions de conversion, générales, de groupement
  • Les requêtes multi-tables : notion de jointures
  • Utilisation des opérateurs ensemblistes : Union, intersect, différence
  • Utilisation des sous-interrogations : syntaxe, clause FROM, sous-interrogations synchronisées
  • Le langage de manipulation de données (LMD) : transaction, fin de transaction, annulation partielle, verrouillage
  • Le langage de définition des données (LDD) : syntaxe, types de données et de contraintes, modifier ou supprimer des tables
  • Contrôle des accès : création d'un utilisateur, d'un rôle, gestion des privilèges

2 - Développer avec Oracle PL/SQL (3j)

  • Objectif : savoir réaliser des manipulations complexes des données contenues dans une base Oracle en transmettant au SGBD, grâce au langage PL/SQL, des blocs de programmation en lieu et place des requêtes SQL.
  • Présentation de PL/SQL
  • Environnement et intégration dans l'architecture des produits Oracle
  • Déclarer, utiliser des variables et constantes
  • Utilisation de types composites
  • Création et utilisation de records
  • Création et utilisation de tables PL/SQL
  • Instructions SQL
  • Écrire des traitements conditionnels et des traitements répétitifs
  • Déclarer et utiliser des curseurs
  • Personnaliser le traitement des erreurs
  • Utiliser les exceptions prédéfinies
  • Création de procédures et de fonctions stockées
  • Appels des objets stockés
  • Utilisation des packages Oracle

3 - Administrer un système Oracle 12c (5j)

  • Objectif : apprendre à exploiter un système de serveurs Oracle afin de garantir une production stable et une disponibilité optimale des données de l’entreprise
  • Architecture Oracle 12c : instance, Base de Données, variables d'environnement, paramètres, mémoire, fichiers
  • Gestion de l'instance : démarrage, arrêt, vues, scripts, paramètres
  • Gestion de la base : schémas, stockage, vues, scripts, fichiers de contrôle, de logs, de data, de temps
  • Gestion de la sécurité : gestion des utilisateurs, des profils, des quotas, des privilèges, des comptes d'administration
  • Gestion du réseau : fichiers de configurations, outils
  • Gestion des transactions : verrous, Undo Tablespaces et Undo segments
  • Gestion des ressources : plans, groupe de consommateurs...
  • Bases containers – Pluggables : concepts, création, ajouts de bases pluggables, gestion de la sécurité

4 - Sauvegarder et restaurer le système (4j)

  • Objectif : comprendre les spécificités de chaque outil de sauvegarde pour savoir au mieux les utiliser en vue d'établir une stratégie de sauvegarde fiable
  • Sauvegardes et restaurations : Les types de bases gérées par l'instance (CDB : Container Database, PDB : Pluggable Database), les fichiers associés aux bases; les modes d'archivage, les paramètres d'instance et la zone de recovery
  • rman - sans base catalogue : Paramétrage, connexion à la base cible, les différents types de sauvegardes (copy, backupset), les sauvegardes incrémentielles, les objets pris en comptes (fichier, tablespace, base), la gestion de la destination des sauvegardes, la gestion de la destination des restaurations, les commandes de reporting et la création de scripts rman
  • rman - avec base catalogue : Création de la base catalogue, gestion des bases cibles et apports du catalogue
  • Outil Flashback : Types de flashback, Flashback query, Flashback Version Query, Flashback Transaction Query, Flashback database, association avec rman
  • Sauvegardes des objets - datapump : Commandes impdp et expdp, paramètres associés, tablespaces transportables, jobs datapump

5 - Optimiser, fiabiliser et sécuriser la base de données (4j)

  • Objectif : disposer des compétences nécessaires pour administrer des bases de données Oracle dans des conditions optimales de fiabilité et de sécurité en appréhendant notamment les problématiques de stockage, de sauvegardes et de restaurations et de sécurisation du serveur et des bases de données
  • GRID INFRASTRUCURE – ASM : architecture, gestion des groupes de disques, administration d'instance
  • RMAN : création d'un catalogue, mise en place du flashback database
  • Oracle Dataguard : création d'une base physical standby, configuration, paramétrage, surveillance du fonctionnement de l'architecture, requêtage, modifications de la standby, création, utilisation et modification d'une configuration
  • Gestion du scheduler : jobs, programmes, calendriers, fenêtres, consommation des ressources
Les plus de ce cursus métier Cursus Administrateur de bases de données Oracle 12c
  • Chaque participant établit son propre planning de formation. En fonction de la date de début choisie parmi celles proposées ci-dessous, nos Conseillers Formation proposent différentes dates pour chacun des modules du cursus. Pour des raisons d’efficacité pédagogique, il est fortement recommandé de suivre les modules dans l’ordre présenté sur ce programme.
  • L’alternance de formations et de périodes de mise en pratique en entreprise favorise l’acquisition rapide et durable de nouveaux savoirs.
  • Animé par un expert spécialiste du sujet traité, chacun des 5 modules aborde un aspect spécifique de la thématique de formation.
  • A travers de nombreuses mises en situation, les participants mettront en pratique les aspects théoriques abordés au cours des différentes étapes du cursus.

Informations

  • Durée : 19 jours (133h)
  • Tarif : 7 590 € HT
  • Réf. : CM039
  • Option(s)
    • Repas Paris : 460 € HT
    • Repas province : 440 € HT


Dates des sessions
Session garantie Formation à distance Session accessible à distance Visio
Bon à savoir...









= une réponse possible
= plusieurs réponses possibles

1. Que signifie MCD?
2. Que signifie SGBD ?
3. Avec quel(s) outil(s) bureautique la maîtrise du langage SQL peut-elle être utile ?
4. Quelle structure permet de stocker les données dans une base
5. Parmi les logiciels suivants, lesquels sont des SGBD ?
6. A quoi sert la cardinalité ?
7. Quel élément permet d’assurer l’unicité d’un enregistrement?
8. Quelle instruction du langage SQL permet de lire des données?
9. Afin de stocker l’adresse d’un client (numéro, rue, code postal et ville) pour un système de vente en ligne, quelle est la meilleure approche ?
10. Quels sont les rôles d’un moteur de base de données ?
Vous n'avez pas répondu à toutes les questions !
Vous avez % de bonnes réponses, vous pouvez donc suivre cette formation.
Vous avez % de bonnes réponses.
Nous vous invitons à contacter nos Conseillers Formation au 0825 07 6000 afin qu'ils vous orientent vers une formation plus adaptée à vos connaissances.