La POEI : une option de recrutement méconnue.

Théodore Laugée
Dans le domaine dynamique des ressources humaines, les organisations recherchent constamment des moyens innovants afin d'optimiser leurs processus de recrutement et d'intégration. La Préparation Opérationnelle à l'Emploi Individuelle (POEI), encore méconnue (15000 participants annuels en France selon le ministère du travail) présente pourtant des avantages significatifs pour les organisations.

Pourquoi lancer une POEI ?

La POEI est souvent initiée par les entreprises/organisations qui rencontrent des difficultés pour recruter sur certains métiers en tension. Dans l’industrie de l’IT en constante évolution, les exigences et les besoins changent aussi soudainement que drastiquement. La POEI permet donc aux entreprises de recruter des personnels qualifiés qui répondent précisément à leurs besoins.

Simplification du processus de recrutement

La POEI implique une collaboration entre les organisations et les organismes de formation. Ensemble ils définissent les profils recherchés et conçoivent les parcours de formation, simplifiant ainsi le recrutement. Les compétences préalablement définies permettent aux organisations d'accéder rapidement à des candidats qualifiés, réduisant la charge administrative du recrutement.

Personnalisation de la formation

La POEI offre une flexibilité rare en permettant aux organisations de personnaliser la formation selon leurs besoins spécifiques. La collaboration directe avec les organismes de formation garantit que les compétences enseignées sont alignées sur les exigences organisationnelles, assurant le recrutement de profils adaptés.

Réduction des coûts pour les organisations

En plus des avantages opérationnels, la POEI est financée par l'État. En effet, Pôle Emploi contribue au financement des formations et indemnise également les candidats tout au long du cursus de formation. Cette subvention pouvant atteindre jusqu’à 100% du cursus contribue largement à la réduction des coûts (recrutement, intégration, formation) dans le cadre d’un recrutement de type standard.

Quelles sont les conditions pour lancer une POEI ?

Pour bénéficier des avantages de la POEI il faut néanmoins remplir plusieurs conditions. La première est de s’engager à recruter les demandeurs d’emploi qui suivent le cursus à l’issue de ce dernier.

Ensuite l'employeur doit déposer une offre d'emploi auprès de Pôle emploi sur un secteur en tension et ne pas avoir réalisé de licenciements économiques au cours des 12 derniers mois précédant la demande.

Quelles sont les conditions pour mettre en place une POEI ?

  • La durée de la formation est de 400 heures maximum (sauf dérogation de Pôle emploi)
  • La personne recrutée doit être impérativement inscrite à Pôle emploi (indemnisée ou non). Pendant la POEI, Pôle emploi rémunère le candidat stagiaire.
  • Un tuteur peut être désigné au sein de l’entreprise.
  • La formation est financée par Pôle emploi.
  • L’entreprise s’engage à embaucher le candidat (CDI, contrat de professionnalisation, d’apprentissage ou à durée déterminée d’au moins 12 mois)

En conclusion, la POEI va au-delà de la simple opportunité de formation. Elle offre des avantages tangibles, de la simplification du recrutement à l’intégration de profils correspondant précisément aux besoins de l’entreprise  en passant par la personnalisation de la formation. Pour les entreprises qui rencontrent des difficultés à recruter sur certains métiers en tension, la POEI est certainement l’une des meilleures solutions à envisager. Et pour les autres, elle reste un excellent moyen de répondre aux besoins de compétencestout en offrant une opportunité de développement professionnel aux demandeurs d'emploi.

Ecrit par

Théodore Laugée

En savoir plus